La vie Franciscaine à Longeville en 1928

La renaissance de l’abbaye.
Témoignage sur la vie Franciscaine à Longeville-Lès-St-Avold en 1928
Père A . – G . HAMMAN

Je me doutais un peu – mais si peu – en foulant les vieilles dalles usées du cloître que l’histoire de ce monastère avait connu des périodes si déterminantes , des enjeux politiques et religieux , qui permettent de percevoir le jeu des ombres et des lumières . Je me doutais encore moins , à l’époque déjà lointaine pour un homme d’aujourd’hui – 1928 – que le jeune novice franciscain d’alors serait un jour appelé à continuer , après Migne , l’oeuvre glorieuse des bénédictins de Saint-Germain-des-Prés, dont les racines plongent en l’abbaye Saint-Vanne de Verdun, souvent évoquée ici ….

telecharger-PDF
Témoignage sur la vie Franciscaine en 1928

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *